Capture d’écran 2013-10-28 à 11.07.39

Santé et Médias Sociaux : Charte des bonnes pratiques pour les professionnels de la santé

Le Rhode Island Medical Board a approuvé il y a un mois la nouvelle charte des bonnes pratiques (PDF) à destination des professionnels de la santé et des médecins plus particulièrement. Se définissant comme un cadre de travail pour la pratique médicale avec les médias et réseaux sociaux, la charte revient sur sa raison d’être et explique à la fois l’utilité mais aussi les risques de ces services pour l’image et la crédibilité de la profession.

La charte encourage les professionnels ayant déjà un usage des médias sociaux à s’aligner et prendre en considération les précautions nécessaires, afin d’assurer la meilleure qualité de relation avec les patients. 5 objectifs clefs ont été choisis avec cette charte :

  • Protéger la vie privée et la confidentialité des données et des échanges avec les patients.
  • Eviter les demandes de consultation en ligne.
  • Intervenir avec professionnalisme.
  • Faire attention aux questions relatives aux conflits d’intérêt et leur crédibilité, voir aussi de leur emploi.
  • Prendre conscience que ce qui est publié en ligne peut être consulté par n’importe qui et peut être aussi mal interprété.

La charte revient sur quelques exemples d’usages à risque de médecins et de professionnels, qu’elle recommande d’éviter en proposant une suite d’actions et de bonnes pratiques, relevant de différents aspects de la relation praticien/patient :

  • L’interaction avec le patient
  • Les discussions en ligne avec les pairs à propos des problématiques médicales et scientifiques
  • Vie privée et confidentialité
  • La publication de contenus en ligne : avis, opinions, tribunes, etc

Par ailleurs, le Rhode Island Medical Board a tenu à intégrer les mesures et sanctions disciplinaires qui peuvent avoir lieu en cas de non respect de cette charte.

Articles similaires:

1 Posted on 28 octobre, 2013 by Aref JDEY

Partagez cet article avec la communauté !