Capture d’écran 2013-05-09 à 11.42.27

(Article Partenaire) La sécurité des smartphones remise en question

Comme Consumer Reports, l’équivalent américain de UFC-Que Choisir, montre aujourd’hui dans son rapport annuel, les smarthphones ont beau être très pratiques, ils créent toutes sortes de problèmes dont la plupart des gens ne se rendent même pas compte. Le magazine a interrogé 1,656 utilisateurs adultes de smartphones et a ensuite extrapolé les résultats au niveau national. Voici quelques statistiques à retenir :

  • La plupart des personnes sondées pensent à la sécurité web quand il s’agit de leurs ordinateurs mais n’en font pas autant quand elles utilisent leurs téléphones portables. Près de 40% ne prend même pas de mesures de sécurité minimales. 
  • Les logiciels malveillants constituent une menace réelle. L’an dernier, 5,6 millions d’Américains ont eu des problèmes qui vont de l’envoi de SMS non autorisés jusqu’au piratage de leurs comptes en banque.
  • Les allées et venues des usagers peuvent être facilement révélées. 1% des personnes sondées disent qu’une personne de leur famille ou elles-mêmes ont été harcelées par quelqu’un qui avait utilisé le Location Tracking (logiciel permettant de suivre les déplacements) pour localiser leur téléphone, 7% des sondés ont voulu désactiver ce logiciel mais ne savent pas comment s’y prendre.
  • Les applications sont trop intrusives. Environ 48 millions d’utilisateurs américains ont arrêté l’installation d’une application car on leur demandait trop d’informations.

La mobilité a ses risques. Comme nous sommes de plus en plus nombreux à effectuer des tâches quotidiennes sur nos téléphones (e-mail, shopping, réseaux sociaux), une partie non négligeable de nos informations personnelles se retrouve sur un petit gadget qui peut facilement être perdu ou volé.

Consumer Reports conseille aux usagers d’être particulièrement attentifs lorsqu’ils utilisent une connexion Wi-Fi dans un lieu public comme un aéroport, un café, ou à l’hôtel. Il faut bien s’assurer que toute application que vous utilisez pour effectuer des transactions financières ou transférer d’autres données sensibles soit sécurisée. Les apps doivent avoir fait un achat certificat ssl afin de chiffrer toutes les données transmises ou reçues. Le magazine conseille également d’utiliser la connexion 3G ou 4G du téléphone car celle-ci est plus sûre que la connexion publique d’un hotspot.

Articles similaires:

2 Posted on 9 mai, 2013 by Aref JDEY

Partagez cet article avec la communauté !