Capture d’écran 2013-04-27 à 19.54.28

Facebook comme outil d’identification des tendances en matière d’obésité

Si Twitter permet d’identifier les formes de propagation de certaines pathologies, Facebook est quant à lui un espace et un outil qualifié pour identifier les tendances de développement de l’obésité. C’est le résultat auquel sont arrivés des chercheurs du Boston Children’s Hospital, en effectuant des analyses sur un volume conséquent de statuts et d’activités d’utilisateurs du réseau sociaul Facebook.

Les chercheurs ont en effet découvert l’existence d’une corrélation entre les publications des utilisateurs déclarant des activités sportives ou encore les Like de produits de sports, de bien-être, etc et le taux d’obésité dans une population définie. Ainsi, plus le taux de personnes publiant des statuts d’activités sportives est élevé, plus le taux d’obésité dans la région concernée est faible. Et plus le taux de personnes publiant des statuts liés à des shows TV ou des activités domestiques/sédentaires est élevé, plus le taux d’obésité dans cette région est important.

Facebook Obesity

Ces corrélations ont été vérifiées au niveau national, comme dans un certain nombre d’états et même dans des quartiers spécifiques de New York comme Coney Island et Southwest Queens.

Ces résultats rejoignent aussi ceux identifiés par l’étude de l’American Heart Association, sur la capacité des réseaux sociaux à aider dans la lutte contre l’obésité des enfants.

Articles similaires:

2 Posted on 28 avril, 2013 by Aref JDEY

Partagez cet article avec la communauté !