McKinsey décrit les transformations de la veille concurrentielle avec les médias sociaux

Le cabinet McKinsey parle désormais de Social Intelligence, la nouvelle forme de conduire des opérations de veille concurrentielle, ou la version 2.0 de la Competitive Intelligence. Dans un article récent, il fait état des transformations touchant les modes opératoires ainsi que la boite à outils pour mener un suivi de la concurrence, ainsi que les opportunités qui se présentent pour en tirer des gains conséquents.

Il s’agit avant tout d’une logique d’adaptation. Avec les développement de l’usage des médias sociaux et la croissance des données publiées et échangées, McKinsey a recensé 4 tendances majeures :

  • De l’identification et la collecte de données aux cartographies conversationnelles et communautaires
  • De la collecte de données aux engagements et suivis personnalisés
  • De l’analyse et synthèse à la structuration et fouille de données
  • Du reporting à l’intégration en temps réel et la curation.

Par ailleurs, en s’appuyant sur un panorama du marché des éditeurs et offres logicielles s’appuyant sur les données sociales pour conduire des activités de veille, McKinsey dresse une matrice évolutive de la boite à outils de la Social Intelligence. Ainsi, outre les outils classiques comme les analyses SWOT, les war games, les taux de pénétration ou les focus groups, le cabinet de consulting propose d’autres méthodes et techniques : network intelligence, l’analyse des conversations et feedbacks en temps réel, l’analyse automatique des émotions, la Crowd Intelligence, etc.

 

Articles similaires:

0 Posted on 15 novembre, 2012 by Aref JDEY

Partagez cet article avec la communauté !