Maîtrise et gestion d’une identité numérique

Voilà un sujet qui fait couler beaucoup d’encre (numérique ou noire :) ) et auquel je m’intéresse depuis quelques années, dans des cadres professionnel et personnel. Au-delà des aspects encore flous, comme l’identité numérique Post-Mortem, il est utile de s’attarder un peu sur les volets de la maîtrise et de la gestion d’une identité numérique. Pourquoi maîtrise et gestion ? Parce que je pense qu’à l’heure actuelle les deux vont ensemble :

  • la maîtrise est individuelle, c’est une démarche que tout un chacun peut assumer et mener à bout, elle constitue la base de l’identité numérique ;
  • la gestion est le volet le plus ‘mou’, le moins maîtrisable, puisqu’il ne dépend plus uniquement de l’individu, mais aussi des autres.

J’ai donc résumé cette idée dans un schéma synthétique qui précise les différentes composantes de la maîtrise et de la gestion de l’identité numérique.

Identité-Numérique

La maîtrise (en orange), se compose de 3 éléments essentiels :

  • La prudence : il s’agit d’un état d’esprit, sur le principe ‘Mieux vaut prévenir que guérir’. Ca se résume à des pratiques de bon sens : éviter de mettre des photos pouvant être mal interprétées, des statuts à caractère diffamatoire, des données personnelles…Prudence aussi par rapport aux contacts qui composent vos réseaux, un minimum d’investigation est nécessaire.
  • L’organisation : Un minimum d’ordre et de classement est nécessaire, pour éviter de se retrouver dans le flou dans une situation de crise, ou encore pour avoir plus de marge de manoeuvre et de souplesse. Il s’agit par exemple d’organiser ses contacts Facebook dans des catégories : famille, école, travail, professionnel… Pareil pour Twitter ou encore pour ses contacts mails.
  • Le ciblage : très lié à l’organisation, il permet de mieux canaliser et personnaliser les productions et autres messages à diffuser. Linkedin c’est pour l’usage professionnel et la mise en avant de ses compétences, un site officiel pour éviter l’usurpation d’identité, un blog pour les publications perso et un autre pour les publications pro, les statuts facebook à caractère perso ne sont diffusés qu’à une ou plusieurs catégories bien définies… Le ciblage veut dire aussi le choix des différents espaces sur lesquels il faut être présent, selon les objectifs recherchés par chaque individu.

La gestion (en bleu) est une activité plus régulière, continue qui a comme objectif  d’assurer la qualité de l’identité numérique dont on dispose sur le web.

  • La veille : la composante la plus importante à mon avis de la gestion, puisqu’elle permet d’identifier à temps les différentes citations de l’individu ou des productions/propos. Plus l’organisation et le ciblage sont de qualité, plus la veille sera pertinente, exploitable et facile à conduire.
  • L’évaluation : il s’agit de mesurer et évaluer la portée et l’impact des résultats de la veille sur son identité numérique. De faux éléments nécessitent une rectification : tout de suite ou après quelque temps ? Un blog sans visibilité fait du plagiat : faut-il réagir à chaud ou à froid ? C’est à la suite de cette évaluation, qu’il est possible de prendre les bonnes décisions et passer à l’action.
  • L’action : c’est le passage à l’acte. Un mail de remerciement, un règlement à l’amiable, faire appel au réseau et à sa puissance pour vous défendre et observer les réactions, éventuellement une action en justice…

Vous êtes bien évidemment invités à participer activement à cette réflexion, soit en posant des questions sur les points qui vous paraissent ‘flous’ ou en proposant des évolutions, corrections…

Télécharger en PDF : [download id="5"]

Articles similaires:

0 Posted on 21 septembre, 2009 by Aref JDEY

Partagez cet article avec la communauté !