Les entreprises ne surveillent pas assez leur réputation sur les réseaux sociaux

Deloitte encourage les entreprises à tenir compte des risques engendrés par la fréquentation des réseaux sociaux par leurs salariés. 74% des 2000 personnes interrogées par le cabinet d’études estiment en effet qu’il est facile de nuire à la réputation d’une marque via des sites comme Facebook, Twitter ou YouTube, et ce même de manière non intentionnelle. 37% d’entre elles ne tiennent pourtant pas compte de l’impact que leurs commentaires, photos et autres vidéos postés sur ces sites peuvent avoir sur leurs collègues, leurs patrons ou leurs clients.

Distibutique (25/06/09)

Articles similaires:

0 Posted on 26 juin, 2009 by Aref JDEY

Partagez cet article avec la communauté !