Comment tuer son projet collaboratif en 5 points…

Voici une courte traduction/synthèse commentée d’un article publié par Matt Moore, ex responsable chez IBM et Oracle revenant sur les 5 points à éviter lorsqu’on veut réussir un projet collaboratif, autour d’une application logicielle. Ceci est valable pour la veille, la gestion des connaissances, les communautés de pratique…

  1. L’absence d’objectif(s) : on suit la tendance, on fait la veille pour la veille, parce que les autres en font, parce que c’est à la mode…On veut tester un wiki, un blog parce qu’on dit, on a entendu que c’est bon pour le collaboratif :) Le collaboratif n’est pas un objectif en soi ! Il faut que ça s’inscrive dans la chaine de valeur de l’entreprise, que ça aide à la production de résultats mesurables.
  2. Le fantasme de l’outil magique : si l’outil magique existait, ça se saurait :) si l’outil magique existait, on serait pas là ! A bon entendeur ;)
  3. La course à la nouveauté : une nouvelle application vient de sortir en béta, on va la tester et la mettre en place…Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation ! L’usage individuel est totalement différent de l’usage en groupe, même restreint !
  4. X a adopté la plateforme collaborative ABC : ça ne veut pas dire qu’il n’a pas rencontré de problèmes, ça ne veut pas dire non plus que ça va réussir dans votre entreprise. Le contexte est différent : les métiers, les fonctions, les modes de fonctionnement, les profils des collaborateurs, les priorités…font en sorte qu’on se trouve avec d’autres paramètres divers et variés, qui s’ils ne sont pas pris en compte, risquent de mettre à plat votre projet !!
  5. Le collaboratif doit se baser sur un certain nombre d’éléments qu’on ne perçoit pas forcément dès le début du projet : confiance, charisme, leadership…Il n’y a pas que l’outil, et heureusement :)

Articles similaires:

0 Posted on 18 janvier, 2009 by Aref JDEY

Partagez cet article avec la communauté !